Interventions

Chirurgie esthétique du visage

Le principe est de réaliser une véritable auto-greffe de cellules graisseuses par réinjection de la graisse prélevée sur le patient lui-même.

Réinjection de graisse / Lipostructure esthétique

La réinjection de graisse autologue permet le comblement et l’atténuation de certaines rides au niveau du visage et la restauration de "la plénitude" d’un visage amaigri ou lors des premiers stades du vieillissement facial.

Cette technique peut être un complément associé à certains liftings cervico- faciaux pour améliorer l’harmonie du visage ou secondairement, après un premier lifting, pour améliorer le galbe du tiers moyen de la face sans avoir recours à un nouveau lifting.

Le Dr Lavie commence par procéder à un repérage précis des zones de prélèvement de la graisse, ainsi que des sites de réinjection. Le prélèvement du tissu graisseux est effectué de façon atraumatique par une micro-incision cachée dans les plis naturels, à l’aide d’une très fine canule d’aspiration. On aura choisi une région discrète où il existait une réserve, voire un excès de tissu graisseux. On procède ensuite à une centrifugation de quelques minutes, de manière à séparer les cellules graisseuses intactes, qui seront greffées, des éléments qui ne sont pas greffables. La réinjection du tissu graisseux se fait à partir d’incisions de 1 mm à l’aide de micro-canules.

Le Dr Lavie procède ainsi à l’injection de micro-particules de graisse dans différents plans et selon des directions multiples et divergentes, afin d’augmenter la surface de contact entre les cellules implantées et les tissus receveurs, ce qui améliore la survie des cellules adipeuses greffées. Il est donc possible de corriger les pertes de volume au niveau des tempes, de l'arcade sourcilière, des pommettes, des joues, et des lèvres.

Dans la mesure où il s’agit d’une véritable prise de greffes de cellules vivantes, et sous réserve que la technique soit bonne et la prise de greffe effective, les cellules ainsi greffées resteront vivantes au sein de l’organisme, ce qui fait de la technique de lipostructure une technique définitive puisque les cellules adipeuses ainsi greffées vivront aussi longtemps que les tissus qui se trouvent autour d’elles.

Environ 20 à 30% des cellules graisseusses injectées ne prennent pas en greffe. Le Dr Lavie effectue donc une surcorrection de 20% de manière à compenser cette perte.

Risques et Complications

La réinsertion de graisse autologue malgré son caractère esthétique n'en demeure pas moins une véritable intervention chirurgicale avec ses risques et ses complications. La Société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique (SOFCPRE) détaille ces derniers dans une fiche d'information téléchargeable sur le site. Ces informations seront discutées et la fiche sera remise à la patiente lors de la 1ère consultation.

Le Dr Lavie mettra en oeuvre toute ses compétences, son expérience et sa disponibilté lors de la survenue d'une complication post-opératoire. La gestion d'une complication post-opératoire ne fera pas l'objet d'honoraires de la part du Dr Lavie mais peut engendrer des frais de clinique supplémentaires.